Statut indépendant - Quel régime d'assurance ?

Etre auto-entrepreneur c’est exercer une activité professionnelle pour son propre compte tout en évitant le parcours administratif propre à la création d’entreprise.

Devenir auto-entrepreneur peut vous amener à modifier votre régime d'assurance maladie.

En tant qu'autoentrepreneur, même si vous continuez à pratiquer un travail rémunéré, vous adhérez généralement au «régime social des indépendants».

En tout cas vous allez recevoir une attestation de droit de la sécurité sociale qui précisera votre affiliation.

Vous êtes toujours affiliés au régime général au cas où votre numéro d’affilié débute par 01.

S’il débute par 03 cela signifie que vous dépendez du RSI (régime social des indépendants).

Pour les professions libérales actives ou ceux qui considèrent développer une activité du genre auto-entrepreneur, disposer de ce nouveau statut ne sera possible que s’ils sont affiliés au RSI.

Selon les lois sociales toute personne qui travaille pour son propre compte et qui ne subit aucune subordination hiérarchique  est considérée comme étant Travailleur Non salarié (TNS).

Le régime d’assurance maladie TNS s’adresse aux professionnelles qui pratiquent :

  • Une profession libérale
  • Les commerçants
  • Les artisans
  • Les gérants majoritaires non rémunérés par un salaire

Par contre les agriculteurs dépendent de la mutualité sociale agricole (MSA).

Choisir sa complémentaire santé

Il est essentiel d’opter pour une mutuelle santé adaptée à ses besoins et son budget, car la majorité des complémentaires santé TNS couvrent totalement les actes courants mais on retrouve des postes santé assez coûteux et mal remboursés comme l’optique et le dentaire, donc il est important de préciser vos besoins (optique, orthodontie…) lors de la demande du devis mutuelle pour  bénéficier de la formule la mieux adaptée pour vous.

A savoir que certaines complémentaires santé TNS offre la possibilité de définir une formule différente pour chaque membre au cas où vous souhaitez assurer plusieurs membres de votre famille.

 Souscription mutuelle : Quelques précautions d'usage

Pour souscrire la bonne complémentaire santé TNS il est indispensable de définir vos besoins santé en amant afin d’adapter les garanties de la complémentaire à vos besoins, voici quelques conseils qui pourront vous être utiles :

  • Pour les soins et prothèses dentaires les frais varient selon le dentiste consulté, le dentaire rassemble en plus des visites régulières la pose des prothèses ou l’arrachage des dents de sagesse.

Disposer d’une complémentaire santé TNS qui inclut une bonne prise en charge de ce poste est important si vous avez des besoins en dentaire vu les remboursements insuffisants qu’offre le RSI.

  • En ce qui concerne l’optique, la sécurité sociale procure des remboursements largement insuffisants pour les montures et les lentilles.

Si vous êtes binoclard ou si vous estimez que vous avez des besoins d’optique il est préférable d’opter pour une complémentaire santé cela vous offrira une prise en charge meilleure.

  • Quant à l’hospitalisation, ses frais varient en fonction du type d’établissement qui vous accueille : secteur public, privé et clinique conventionnée ou clinique non conventionnée.

Le RSI rembourse sur une base de forfait journalier qui n’inclut pas la chambre individuelle, le téléphone etc… donc si vous voulez bénéficier de ces services ils seront à votre charge, sauf dans le cas où vous disposez d’une complémentaire santé qui inclut ces services.

Choisir la meilleur mutuelle qui vous convient

Pour souscrire la mutuelle TNS parfaitement adaptée pour vous il faut faire un bon diagnostic de vos besoins actuels et estimés cela vous permettra de profiter des garanties essentiels pour votre cas et éviter le paiement pour d’autres inutiles dont vous ne ferez pratiquement jamais usage.

Mutuelle-senior-pas-cher.fr à travers la réponse à quelques questions relatives à vos besoins, âge, budget… vous propose gratuitement les meilleures mutuelles TNS disponibles adaptées à vos attentes.

Il est important de savoir que la comparaison des mutuelles santé TNS ne reposent pas uniquement sur les primes à payer ou sur les garanties dont vous bénéficiez, les conditions générales sont très importantes et nécessitent votre entière attention.

Il faut vérifier la durée des délais de carences appliqués aux garanties, mais aussi les exclusions et plafonnements sur les garanties, le type d’établissements hospitaliers pris en compte, les taux de l’augmentation tarifaire…

Cela vous permettra d’avoir une mutuelle santé pour indépendants bien adaptée à vos besoins mais aussi avec des conditions abordables.